Site de l'académie de Versailles

Accueil > Brevet des collèges

Brevet des collèges

Dernier ajout : 6 juin 2016.

DNB aide mémoire

Le DNB prend en compte quatre éléments :

- la maitrise du socle commun ;
- la note obtenue à l’oral d’histoire des arts ;
- les notes obtenues à l’examen final du brevet ;
- les notes de contrôle continu ;

Le contrôle continu est calculé sur un total maximal de 200 points (10 disciplines au coefficient 1 chacune), auxquelles s’ajoute le total des points obtenus aux 4 épreuves d’examen (3 épreuves écrites, 1 épreuve orale, chacune au coefficient 2). Le total maximum des points obtenus est donc de 200 (contrôle continu) + 160 (examen) = 360 points.

Pour obtenir le diplôme national du brevet, il faut obtenir au moins 180 points et avoir la validation des 7 compétences du socle commun.

La maitrise du socle commun :

Ce sont les professeurs principaux qui, suite à une décision collégiale de l’équipe pédagogique, valident les compétences des élèves. Le chef d’établissement atteste la maîtrise du socle commun.

Français

L’épreuve évalue les connaissances et les compétences définies par le socle commun au palier 3. Le sujet permet d’évaluer les capacités du candidat dans les domaines de lire et écrire de la compétence 1 et d’apprécier les éléments de la compétence 5 relevant de la culture littéraire.

L’épreuve dure 3 heures.

Première partie : Compréhension de texte, réécriture et dictée : 1h30.

La dictée est effectuée au cours des 30 dernières minutes de cette partie. Sa durée exacte à lui consacrer sera indiquée dans le sujet.

Seconde partie : Rédaction : 1h30.

Deux sujet au choix : un sujet d’imagination prenant appui sur le texte initial ; un sujet de réflexion sur une question ou un thème en relation, avec le sens du texte.

L’épreuve est notée sur 40 points (coefficient 2).
Questions de compréhension : 15 points.
Dictée et réécriture : 10 points. (série générale : 4 points pour la réécriture et 6 points pour la dictée).
Rédaction : 15 points.

Compréhension de texte :

Il s’agit de vérifier la compréhension et la capacité à réagir face à un texte. Il s’ensuit des questions appelant des réponses courtes, accompagnées de questions demandant des réponses développées.
Ces dernières visent à tester la compréhension globale ou à faire analyser et interpréter certains passages. Leur objectif est également d’amener le candidat à réagir personnellement et à faire des liens avec les œuvres qu’il a lues et sa culture.
Les questions sur la langue doivent permettre d’éclairer la compréhension ou l’interprétation du texte. On attend un raisonnement sur la langue ou sur les effets du sens produits par les choix linguistiques.

Réécriture :

La réécriture peut prendre des formes variées : il s’agit de vérifier les connaissances orthographiques et les capacités de réécriture orientées par des consignes.

Dictée :

La dictée est d’une longueur de 600 à 800 mots.
Une même erreur n’est comptée qu’une fois.

Barème :
0,5 point par erreur grammaticale
0,25 point par erreur lexicale
0,25 point pour quatre erreurs de ponctuation, de majuscule, de trait d’union dans la limite d’1point.

Rédaction :

Pour le sujet de rédaction est attendu :
- un texte d’environ 300 mots ;
- une prise de position étayée par quelques arguments et exemples (pas de systématisation du "pour et contre" ;
- une réponse à une question directement posée au candidat.

Hist Géo Ed-civ

Les trois disciplines doivent être traitées.

Le sujet d’histoire-géographie-éducation civique figure sur la copie du candidat et non sur une feuille à part. La candidat rédige sa réponse, préparée au brouillon, dans l’espace dédié qui suit la question.

Le volume de cet espace laissé vierge indique au candidat l’ampleur de la réponse attendue (par exemple, trois lignes en blanc nécessitent une réponse courte en une, deux ou trois lignes ; un espace plus important appelle un développement plus long et plus construit).

Fournitures

DIPLOME NATIONAL DU BREVET (DNB)
FOURNITURES A APPORTER PAR LES CANDIDATS POUR LES EPREUVES ECRITES

AGRAFEUSE
RAPPORTEUR
REGLE GRADUEE
EQUERRE
COMPAS
GOMME
CRAYONS OU FEUTRES DE COULEURS

Sauf interdiction spécifiée sur le sujet, le convertisseur euros est autorisé. L’utilisation des téléphones portables, ordinateurs de poche ou agendas électroniques n’est pas autorisée.
Pour la Rédaction de l’épreuve de Français ( 2ème partie ), l’usage d’un dictionnaire de langue française est autorisé.

Utilisation de la calculatrice :
L’usage de la calculatrice est autorisé, sauf mention contraire précisée en-tête des sujets.

Convocation

Cliquez sur le document ci-dessous pour l’ouvrir et voir un modèle de convocation du brevet des collèges

Articles de cette rubrique


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Claude Nicolas Ledoux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme BENEZET